Les pourboires en Europe

Faut-il que je laisse un pourboire ?

Cette question, tous le monde se la pose durant un séjour dans un pays dont on ne connaît pas les coutumes. Alors que dans certains pays, le pourboire est considéré comme incontournable voir obligatoire, dans d’autres,  le pourboire est une pratique insultante.

Pour s’y retrouver, l’équipe de Argent et Voyages vous a préparé un petit récapitulatif de l’usage du pourboire en Europe.

 Obligatoire

 Conseillé

Facultatif

Ne se pratique pas

Même si le service est généralement inclus dans les tarifs affichés, un pourboire est toujours le bienvenu et est même conseillé. Laissez entre 5 et 10% de la somme suivant votre appréciation.

En Allemagne, le pourboire est conseillé. Dans les restaurants, cafés et hôtels laissez de 5 à 10 % de la note. Attention cependant à ne jamais laisser la monnaie sur la table, il vaut mieux indiquer le montant du pourboire lors du paiement.

 

Obligatoire : dans les restaurants laissez 10 à 15 % de la note (attention le pourboires est parfois rajoutés d’office).

Obligatoire, laissez 10 % de la note. Il est d’usage de laisser un pourboire au taxis également. On annonce le montant exact du pourboire au serveur, avant de régler la note finale.

Comme en France, le service est compris, mais un petit pourboire est  toujours apprécié.

Les Bosniens ne laissent généralement pas de pourboire dans les petits restaurants et les cafés. Cependant, dans les établissements haut de gamme et les bars, de 5 à 10 % du montant de la note sont bienvenus.

Facultatif, le service est inclus dans la plupart des restaurants en Bulgarie, mais rien ne vous empêche de laisser quelques pièces si vous avez passé un bon moment. Pour les taxi le prix de la course est a arrondir.

Très rare. Vous pouvez tout de même laisser un pourboire si vous êtes satisfait.

Le pourboire n’a tous simplement pas cours au Danemark.

Même si il n’y a pas une grosse culture du pourboire en Écosse, il est assez commun de laisser un pourboire au restaurant ou dans les taxis lorsque le service est bon.

Laissé à la discrétion de chacun dans les restaurants, hôtels et taxis.

Conseillé, le service est souvent compris dans l’addition, mais un pourboire apprécié.

Facultatif et rare, uniquement pour les grands restos ou hôtels.

Conseillé : Il est coutume d’arrondir la note.

Obligatoire : attention à ce qu’il ne soit pas déjà englobé dans l’addition, ne pas laisser argent sur la table mais annoncer son pourboire.

Le pourboire est rare, le service est inclus dans l’addition.

Laisser un pourboire ne se fait pas en Islande.

Conseillé, laissez 10% de la note est toujours bien vue.

Les pourboires ne sont pas obligatoires, mais il est d’usage de laisser de la monnaie.

Laissé à la discrétion de chacun dans les restaurants, hôtels et taxis.

Laissé à la discrétion de chacun dans les restaurants, hôtels et taxis.

Même si le service est compris dans les additions des hôtels et des restaurants, laisser un pourboire sera apprécié par le personnel . Les taxis attendent, quant à eux, un pourboire équivalant à 10 % du montant de la course.

Le pourboire n’est pas encouragés en Biélorussie.
Dans les hôtels et les restaurants, le service est inclus.

Le pourboire n’est pas obligatoire, mais il est néanmoins apprécié.

Conseillé, 10% de la note.

Les notes d’hôtel et de restaurant incluent généralement le service qui est de 15 pour cent; cela dit, si le service n’est pas compris, on laisse d’habitude un pourboire équivalant à 15 pour cent de la note. Les chauffeurs de taxi reçoivent généralement un pourboire correspondant à 15 pour cent de la course.

Les Monténégrins ne laissent pas de pourboire dans les petits restaurants et les cafés. En revanche, si vous allez dans des établissements plus haut de gamme.

Le service est compris dans les hôtels et les restaurants. Le pourboire n’est pas une pratique encouragée, mais reste à votre discrétion.

Le pourboire est rare mais mais toujours apprécié.

Inclus dans la note le pourboire est facultatif.

Le pourboire est conseillé dans les restaurants, bars. Il n’est pas inclus dans l’addition.

Comme en France, le pourboire est apprécié en cas de bon service.

Le pourboire est obligatoire ou presque. Dans les restaurants, laissez entre 10 et 15 % de la note. Pour les taxis: arrondir la note. Mais ne laissez pas la monnaie sur la table mais communiquez directement au serveur le montant.

Pourboire correspondant à environ 10 % de la note conseillé.

Les Serbes ne laissent pas de pourboire dans les petits restaurants et les cafés. Dans les établissements plus haut de gamme, un petit quelque chose est apprécié.

Conseillé : 10% de la note.

Laissé à la discrétion de chacun dans les restaurants, hôtels et taxis.

Le pourboire n’est pas obligatoire, pour les taxis laissez tout de même 10 % de la note. Même si le service est compris dans l’addition au restaurant, il est bien vu de laisser quelque chose.

Facultatif, à vous de voir…

Conseillé car il n’est pas compris dans l’addition. Idéalement 10 % dans les bars et restaurant, arrondir pour taxis.

Le pourboire est une pratique très répandue en Ukraine, vu les très bas salaires des serveurs et serveuses. Il est d’usage de laisser de 10 à 15 % du prix de la consommation.

Mettre un commentaire